Max Verstappen sur Red Bull a remporté la troisième victoire de sa carrière au Grand Prix du Mexique. Lewis Hamilton sur Mercedes devient quatre fois champion du monde de Formule 1.

Le rival de Lewis Hamilton au championnat, Sebastian Vettel partait depuis la pole position, suivi par Verstappen.

Après sa victoire aux Etats-Unis, la semaine précédente, Lewis Hamilton était déterminé à remporter le titre de champion du monde en même temps que la victoire du Grand Prix du Mexique.

A l’extinction des feux, Verstappen prend l’aspiration de Vettel et l’a doublé au premier virage. Hamilton a essayé d’en profiter, mais l’aileron avant de la Ferrari touche le pneu arrière droit de la Mercedes. Conséquence, aileron avant endommager pour Vettel et crevaison pour Hamilton. Les deux prétendants au titre se sont retrouvés derniers.

DNU-LDWW0AYa6wB.jpg
Twitter @F1
DNU-gMMX0AA3lnX
Twitter @F1
DNVANamX4AE5urH
Twitter @F1
DNU-7asWsAAcYA2
Twitter @F1

Verstappen s’est retrouvé en tête, suivi par la Mercedes de Valtteri Bottas et la Force India du français Esteban Ocon.

Après être repassé par les stands, Vettel a entamé sa remontée. En effet, il doit terminer la course deuxième, s’il veut conserver ses chances au championnat. Lewis Hamilton était en difficulté après son arrêt, il est longtemps resté bloquer derrière la Renault de Carlos Sainz. Hamilton a perdu tellement de temps qu’il s’est fait prendre un tour de retard par le leader de la course, Max Verstappen.

DNVFI0-WkAsQ4b3
Twitter @F1

Les voitures ont commencé à effectuer leur passage au stand, ce qui a permis à Vettel de gagner des positions.

Le nouvel arrivant en Formule 1, le Néo-zélandais, Brendon Hartley, qui roule avec Porsche dans le championnat du monde d’endurance, remplace pour sa deuxième course le russe, Daniil Kvyat, viré par la filière Red Bull. Le moteur Renault de la Toro Rosso d’Hartley est parti en fumée, ce qui a provoqué l’intervention de la voiture de sécurité virtuelle. C’est un coup dur pour le vainqueur des 24 Heures du Mans.

DNVIIkuXcAEMWUv
Twitter @F1

La voiture de sécurité virtuelle a permis aux pilotes d’effectuer un arrêt au stand sans perdre de temps. Vettel en a profité pour mettre des pneus qui sont plus rapides.

Vettel était le plus rapide en piste. Il a réussi à remonter jusqu’à la quatrième place. Il ne pouvait plus aller chercher la deuxième place qui était à 50 secondes devant lui. Lewis Hamilton a réussi à finir neuvième après une bataille dans les derniers tours avec son ancien coéquipier en 2007, Fernando Alonso.

Max Verstappen a remporté sa troisième victoire, devant la Mercedes de Bottas et la Ferrari de Räikkönen. Sebastian Vettel a fini quatrième devant la Force India d’Esteban Ocon, la Williams de Lance Stroll et la Force India du héros local, le Mexicain Sergio Perez.  Kevin Magnussen sur la Haas, Lewis Hamilton sur la Mercedes et Fernando Alonso sur la McLaren, complètent le top 10.

DNVYbJjW0AA9w22
Twitter @F1

Lewis Hamilton est devenu le meilleur britannique de l’histoire de la Formule 1 avec quatre titres de champion du monde. En nombre de titres, il rejoint le Français Alain Prost, ainsi que Sebastian Vettel.

DNVUhCxXkAErW7m
Twitter @F1
b1994
L’Equipe

Le prochain Grand Prix aura lieu le 12 novembre à Sao Paulo au Brésil.

Publicités