Lewis Hamilton s’est élancé depuis la pole position sur le circuit de Suzuka, devant la Ferrari de Sebastian Vettel et les Red Bull de Daniel Ricciardo et de Max Verstappen.

Lors du départ, tout c’est bien déroulé, mais arrivé au premier virage, c’était la catastrophe pour le pilote allemand de chez Ferrari, Sebastian Vettel. La voiture italienne s’est fait dépasser de tous les côtés.

DLl0akiW4AAKTY5
Twitter @F1
DLl06jlXcAAarfE
Twitter @F1

La voiture de sécurité est rentrée en piste dès le premier tour, suite à la sortie de piste de l’espagnol Carlos Sainz, qui effectuait sa dernière course chez Toro Rosso. A partir du prochain Grand Prix il sera chez Renault en remplacement de Jolyon Palmer.

DLl1gr9X4AAxUvW
Twitter @F1

Le Français de chez Force India, Esteban Ocon s’est intercalé entre les deux Red Bull, et à pris la troisième place.

A la fin du quatrième tour, Vettel est appelé à son stand pour abandonner.

DLl2Sp4XkAIWfTH
Twitter @F1

Kimi Räikkönen, qui démarrait loin sur la grille, entamait sa remontée, avant que la voiture de sécurité virtuelle soit déployée suite à l’accident du suédois Marcus Ericsson.

DLl4EklW4AAY2i2
Twitter @F1

Après 12 tours de courses, Hamilton était toujours en tête, devant Verstappen, Ricciardo et Bottas.

A partir du 20ème tour, ce fut le moment des arrêts aux stands, qui n’ont pas changé le classement.

L’allemand de chez Renault, a dû abandonner, du fait que son aileron arrière, qui est utilisé pour le DRS, est resté en position ouverte. Cela permet de gagner de la vitesse en ligne droite, mais au contraire, dans les virages, on peut vite se retrouver en tête à queue.

DLmEM6tXcAApg_N
Twitter @F1

La voiture de sécurité virtuelle a été une nouvelle fois déployée, car le Canadien Lance Stroll, a été victime d’une crevaison et est sorti de la piste à haute vitesse.

DLmGjQfW4AEgMxi
Twitter @F1

A deux tours de l’arrivée, Lewis Hamilton a perdu du temps derrière le pilote retardataire, Fernando Alonso. Max Verstappen en a profité pour revenir sur le pilote britannique. Mais le pilote Red Bull, a également été bloqué par Alonso qui était en pleine lutte avec son ancien coéquipier de chez Ferrari, Felipe Massa.

DLmIGY5W4AAGgH3
Twitter @F1

Lewis Hamilton a remporté la 61ème victoire de sa carrière, en mettant 59 points d’avance à Vettel au championnat du monde des pilotes. Les Red Bull complètent le podium. Les deux Finlandais, Bottas et Räikkönen finissent 4ème et 5ème, suivi par les deux Force India d’Ocon et de Pérez, les deux Haas de Magnussen et de Grosjean et la Williams de Felipe Massa.

c7a14
L’Equipe

Le prochain Grand Prix aura lieu le dimanche 22 octobre aux Etats-Unis, sur le circuit d’Austin au Texas.

Publicités