Lewis Hamilton s’est imposé pour la cinquième fois de sa carrière sur le circuit de Silverstone. Il avait décroché la pôle position la veille devant les Ferrari de Räikkönen et Vettel.

Le pilote britannique de chez Renault, Jolyon Palmer, a dû abandonner pendant le tour de formation à cause d’un problème technique.

DE2u945XoAALmVQ
Twitter @F1
DE2vrA1XoAABfzS
Twitter @F1

Hamilton est parvenu à conserver son avantage sur Räikkönen et de son côté Verstappen a réussi à dépasser Vettel par l’extérieur.

DE2_cbUXgAEo2Ai
Twitter @F1

Dans le premier tour, les Toro Rosso se sont accrochés dans l’enchaînement de virage Maggotts-Becketts-Chapel. C’était le pilote russe Daniil Kvyat qui est venu percuter son coéquipier Carlos Sainz. Ce dernier a été contraint à l’abandon. Kvyat a quant à lui réussi à reprendre la course. La direction de course à décidé de mettre en place la voiture de sécurité pour permettre aux commissaires de course d’évacuer la monoplace de l’espagnol. Le russe à reçu une pénalité de passage au stand et de deux points de pénalité sur sa licence de pilote pour être revenu en piste de façon dangereuse.

DE2xAZbXsAEWPL0
Twitter @F1
DE2wi_jXUAA_dO9
Twitter @F1

Au cinquième tour, la course est repartie, Lewis Hamilton était toujours en tête devant Räikkönen, Verstappen et Vettel. La Renault de Nico Hülkenberg était cinquième devant le français Esteban Ocon et la Mercedes de Bottas.

Verstappen troisième, se battait contre Vettel pour garder sa position. Au 13e tour, Vettel a tenté un dépassement à l’intérieur au virage Stowe et a tassé le néerlandais hors piste à la sortie du virage. Le pilote Red Bull a réussi à se venger en tassant le pilote allemand au virage suivant.

DE21Nw4XsAAl401
Twitter @F1

Vettel a changé de stratégie, puisqu’il perdait du temps derrière la Red Bull. L’équipe autrichienne a été obligée de couvrir la stratégie de l’équipe italienne au tour suivant pour essayer de garder l’avantage. Mais Vettel avait été rapide dans son tour de relance et Verstappen est ressorti derrière l’allemand.

DE23ZA4XYAAN4Ky.jpg
Twitter @F1

À la mi-course, Hamilton avait 3 secondes d’avance sur Bottas, 13 sur Räikkönen et 17 sur Vettel.

Le double champion du monde espagnol, Fernando Alonso a dû abandonner à la suite d’une perte de puissance moteur.

DE28eToXUAI1xtJ.jpg
Twitter @F1

Après être parti du fond de la grille de départ, Daniel Ricciardo a effectué son arrêt au stand et est vite revenu sur les deux Force India de Perez et Ocon et sur la Haas de Magnussen.

S’étant arrêté plus tard que les autres, Bottas avait des pneus plus neufs. Il est vite revenu sur la Ferrari de Sebastian Vettel. Le pilote Mercedes a essayé de le dépasser au virage Stowe, mais Vettel a défendu sa place. Bottas a réessayer un tour plus tard, et avec l’aide du DRS, il a réussi à passer.

DE2_WkXXUAMxq-Q
Twitter @F1
DE2_s20XkAEjX85
Twitter @F1

Coup de théâtre en fin de course alors que tout semblait joué, Räikkönen a subi une crevaison au pneu avant gauche, perdant le podium au profit de son compatriote Bottas et de son coéquipier Vettel, il a dû passer par les stands pour changer de pneus. Mais, alors que Vettel était virtuellement sur le podium, le pilote allemand subi une crevaison à l’avant gauche. Räikkönen a récupéré sa troisième place tandis que son coéquipier a fini la course à la 7e place.

DE3CCOMXsAExdNk.jpg
Twitter @F1

Lewis Hamilton à gagner sa course à domicile devant les deux finlandais Bottas et Räikkönen. Les deux Red Bull finissent 4e et 5e, devant la Renault de Nico Hülkenberg. Le français Esteban Ocon a fini 8e.

DE3Fs_xXUAA6TZ2.jpg
Twitter @F1

Le prochain Grand Prix aura lieu en à Budapest en Hongrie le dimanche 30 juillet.

Publicités